Citelum compense les émissions de CO2 de ses voyages et développe les forêts urbaines avec Reforest’Action

Rue pavée d'arbre illuminée / Illuminated street with trees
13 décembre 2018

Citelum compense les émissions de CO2 de ses voyages et développe les forêts urbaines avec Reforest’Action

Citelum s’engage davantage dans la lutte contre le changement climatique et s’associe à Reforest’Action pour limiter l’impact des déplacements de ses équipes sur la planète.

Afin de compenser les émissions de CO2 issues des trajets professionnels de 2018, Citelum va planter 1 407 arbres repartis sur plusieurs collèges d’Ile-de-France et sur un projet de coulée verte à Verrières-le-Buisson (Essonne).

L’action menée dans les collèges va permettre de créer un écosystème durable, de contribuer à la résilience du territoire en créant des îlots de fraîcheur, d’éduquer au respect de l’environnement et d’impliquer les élèves dans la plantation de 545 arbres.

A Verrières-le-Buisson, 862 arbres vont consolider le corridor reliant la forêt à la rivière de la Bièvre afin de préserver la biodiversité des lieux tout en améliorant le cadre de vie des riverains.

Les arbres plantés par Citelum sont associés à l’achat de crédits carbone certifiés liés à un projet de déforestation évitée à Paragominas, dans l’État de Para au Brésil. En plus des impacts positifs sur l’emploi, les écoles et les installations médicales, le projet devrait empêcher plus de 9,4 millions de tonnes de CO2 de pénétrer dans l’atmosphère.

Par ailleurs, Citelum réduit déjà ses émissions de CO2 en privilégiant les véhicules électriques sur certains de ses contrats et grâce à sa plateforme digitale MUSE® qui permet d’optimiser les tournées de maintenance et donc de diminuer les trajets réalisés.

Citelum veille également à sensibiliser ses salariés aux défis liés au réchauffement climatique et les incite à agir de manière responsable à titre individuel et collectif.